Recherche

News

LIVRES

Le site du LIEN

  • Le Lien International d’Éducation Nouvelle (LIEN) a été créé en 2001 en Suisse à l’initiative de miltants d’Éducation nouvelle venus de Suisse, France, Belgique, Italie. Il met en synergie des Groupes d’ Éducation nouvelle du monde entier et de langues diverses.

    Ce site du LIEN est multilingue et se veut un outil de communication et de co-formation. Il entend donner des informations sur nos manifestations, publications, recherches et réflexions en les inscrivant dans leurs contextes (...)

    Lire

L’Éducation nouvelle...

  • … postule que tous les êtres humains ont des potentialités immenses, qu’ils sont tous capables et tous créateurs. Son action vise à créer – avec d’autres – les conditions pour développer l’émancipation, l’égalité et la solidarité.

    … refuse de considérer les fatalités et les inégalités comme incontournables. Les membres du LIEN sont convaincus que leurs actions ne peuvent s’inscrire dans le seul espace géographique, linguistique, culturel. Les valeurs et les finalités n’existent que dans les pratiques qui les construisent.

    A Paris, le 7 octobre 2004

Histoire de l’Éducation nouvelle


  • POUR L’ÈRE NOUVELLE", la revue des fondateurs de l’Éducation nouvelle, enfin accessible en ligne.
    Lire

    Histoire du LIEN. La rubrique présente la refondation de la Ligue en LIEN (Lien d’Éducation nouvelle) et ses textes fondateurs.
    Lire

    Vivifier la mémoire de l’éducation nouvelle : à propos de Korczak et du Bureau International de l’Éducation (BIE)de Genève. Un témoignage de Colette Charlet - GFEN.
    Lire

Face à la barbarie des attentats récents en Europe, Afrique du Nord et ailleurs, le LIEN appelle à la solidarité internationale

  • Face à la barbarie des attentats récents le LIEN appelle à la solidarité internationale et propose des outils de l’Education nouvelle pour y faire face

    Des outils existent pour une éducation, une formation, des savoirs qui émancipent.

    Ils sont théoriques et pratiques. Ils sont concrets. Ils sont utilisables tout de suite. Ils rappellent, s’il le fallait, une visée qui, dès son origine, a été celle de l’Éducation nouvelle : lutter contre les guerres, promouvoir une Culture de Paix.

    À nous les collecter, de les diffuser, d’en produire d’autres encore. C’est l’objet de la rubrique « Pour ne pas baisser les bras : outils, analyses, dispositifs d’Éducation nouvelle »

    Lire …

Toujours d’actualité

  • Les Rencontres de Mahdia (Tunisie 2012) : retour sur les ateliers, les cartes blanches, les photos, les témoignages.
    Lire

    Mosaïques d’expériences". Un livre collectif (près d’une centaine d’auteurs) qui retrace les découvertes faites lors des Rencontres de MAHDIA 2012.
    Lire

:: Dialogue n° 157 - Socialiser / Apprendre. Quels enjeux ? :: :: Le Grand Marché de l’éducation et de l’orientation s’affiche dans les grandes agglomérations… :: :: Pour que nos émotions soient vraiment démocratiques :: :: Faire école, un sport de combat ! Un samedi CGé à Chénee (Liège) :: :: À lire : « Qu’as-tu appris à l’école ? » Les conditions éducatives d’une citoyenneté critique ::

Le LIEN en 2016

Événements et manifestations du LIEN et de ses Mouvements


_

Gaston Mialaret vient de nous quitter. Il avait 98 ans. Il a été un des fondateurs des Sciences de l’Éducation en France et président du GFEN de 1962 à 1966.

Nous republions ici l’entretien qu’il nous avait accordé pour le livre Relever les défis de l’Éducation nouvelles, 45 parcours d’avenir (Chronique sociale, 2009) et mettrons ligne prochainement d’autres documents (textes et vidéos, une longue interview notamment qu’il avait accordée en 2005 à Etiennette Vellas, Odette et Michel Neumayer, Jean-Marc Richard).

"Comment ne pas nous souvenir aussi de sa présence à Marly aux côté d’Albert Jacquard, à nos deuxièmes Rencontres du LIEN auxquelles il avait participé avec joie, écrit Etiennette Vellas (GREN) aux membres du LIEN. Qui pourrait oublier ses yeux bleus pétillants et son enthousiasme, quand il parlait d’Éducation nouvelle ?

Gaston Mialaret a écrit de nombreux livres sur la pédagogie, sur les sciences de l’éducation, sur les pratiques pédagogiques et sur les problèmes de la recherche scientifique en éducation. Il fut appelé, après avoir quitté ses fonctions universitaires, à diriger le Bureau international de l’Éducation (le BIE-Unesco).

Mon livre préféré de lui a été l’un de ses derniers livres (2003) : Propos impertinents sur l’éducation actuelle. Parce qu’il osait se montrer en militant de l’Éducation nouvelle.
Gaston Mialaret y écrit (p218) : « L’éducation nouvelle refuse la notion d’adaptation passive au futur ; elle veut créer un homme susceptible d’affronter le monde de demain, non pas en être vaincu, en être soumis, mais en homme conscient de ses pouvoirs, de ses responsabilités, de ses droits".

E.V.(GREN)

Lire l’entretien

PDF - 147.6 ko

 ---

Gastón Mialaret
El 30 de enero falleció un MAESTRO DE MAESTROS, GASTÓN MIALARET.

Con su sabiduría supo transmitir y proponer una educación para la paz y el conocimiento, equitativa, respetuosa y plenamente abarcativa. Con generosidad, transmitió esas propuestas por el mundo, demostrando y promoviendo la importancia de tener una gran capacidad de resistir ante embates egoístas y arteros, que en este mundo conflictivo procuran - muchas veces solapadamente- fomentar la ignorancia y el desconocimiento de los derechos del ser humano, escondido en “planes educativos” que sólo satisfacen los intereses de unos pocos.
Y no se limitó a las tan necesarias investigaciones y formulaciones teóricas : fue también un maestro de lo concreto, acercando a las más diversas latitudes materiales útiles para que otros maestros, que sienten un compromiso similar al que sostuvo, puedan aún utilizar con los alumnos para facilitar el aprendizaje.
Trabajador incansable, con una larga y fructífera vida :
Supo aprender
Supo enseñar
Supo comprender y transmitir
Supo escuchar e intercambiar
Supo respetar.
SUPO VIVIR.
Sus ideales y enseñanzas siempre estarán con nosotros ¡querido MAESTRO !
Laura Cossettini

 ---

« Ce décès me touche comme beaucoup d’entre nous, écrit Colette Charlet (GFEN). En effet, c’est grâce à lui et à Josette Jolibert que j’ai connu le GFEN. C’était au congrès de l’Association des Institutrices des écoles maternelles (AGIEM) en 1974, à Montpellier, où il faisait des interventions alors qu’il était aussi président de l’OMEP (Organisation Internationale de l’éducation pré scolaire). Il faisait preuve d’humanisme et de lucidité.
Cela me permit aussi de me pencher sur mes pratiques, de comprendre les causes réelles de l’échec scolaire et des inégalités.
Plus tard, au cours de mes pérégrinations en Argentine, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des enseignantes, membres de l’OMEP et qui avaient eu cette chance de travailler avec lui (en particulier des pionnières de l’éducation nouvelle qui travaillaient avec la famille Cossettini). Cela reste pour elles un souvenir inoubliable. En 2005, j’en ai discuté avec elles et les informai que Gaston Mialaret était président d’honneur du GFEN. Elles transmirent des messages et je lui en fis part à mon retour en France. Il en fut ému, avait une compréhension de la langue de ce pays. S’en suivirent quelques échanges de lettres qui me remplirent d’émotion.
Il restera pour moi un noble messager de l’éducation nouvelle. Moi aussi, je ne peux oublier sa présence à Marly aux côtés d’Albert Jacquard.
Je vais en informer mes amies d’Argentine.
En toute amitié.
C.C. »

 ---

Voir l’hommage du Café pédagogique :
http://www.cafepedagogique.net/lexp...

 ---

Voir l’hommage sur le site du GFEN.

 ---

  L’actualité des mouvements du LIEN 2015 - 2016
Prochaines manifestations

Réunion du groupe de coordination du LIEN
23-24 janvier 2016, Bruxelles

8èmes rencontres nationales du GFEN
« Pour que la Maternelle fasse école »
Samedi 30 janvier 2016, Bourse du travail, Paris 10e.
Le programme et pour s’inscrire
_

 Reflets des Rencontres de Virton (Eté 2015)


©Photo-montage : Nejib Chaieb ET Michel Simonis sur base du tableau « Le cri » d’Edvard Munch.« Le cri » est éventuellement encore protégé. En cas de réclamation des ayants droits, merci de nous contacter.

  • « Ne t’attarde pas à l’ornière des résultats »
  • René CHAR,
  • poète français

    Sous le titre « Déchiffrer l’humain. Éduquer, instruire, former sans exclure » ces 5e Rencontres du LIEN ont abordé la problématique du chiffre dans son rapport à l’humain.

    Ainsi ont-elles touché à l’évaluation positive et négative, à la notation scolaire, aux moyens de résister aux grilles néfastes, ...

    Elles ont fait connaître et se confronter des pratiques d’Éducation Nouvelle créées pour offrir des alternatives aux évaluations coutumières qui souvent brisent les meilleures intentions éducatives.
    Elles ont permis de réfléchir sur les stratégies de désintoxication à la notation.

     Ateliers et cartes blanches

    Le détails sur les ateliers (descriptifs).Ici

     Conférence d’Alain Abelhauser


    Une première analyse de Michel Simonis (GBEN) Ici

     Page spéciale « Rencontres de Virton »

    Accès aux dossiers mis en ligne Ici

_

_

Derniers articles

  • François Faucher (1932-2015) : Une si belle vie à faire découvrir des pionniers de l’éducation nouvelle.

    Rubrique Archives

    François Faucher (1932-2015) : Une si belle vie à faire découvrir des pionniers de l’éducation nouvelle. par Colette Charlet Qui savait, au sein de notre mouvement, que cet homme, François Faucher, décédé le 30 Octobre 2015 avait consacré sa vie à faire connaître à la fois l’œuvre de son père Paul Faucher (dit Père Castor) dans le champ de la littérature jeunesse, mais aussi celles de grands pédagogues tchèques. František Bakulé(1877-1957) et Ladislav Havránek(1884-1961), Lida Durdikova sa mère furent (...)

    Suite...

  • Ateliers et Cartes Blanches proposées à Virton

    Rubrique Échos de Virton (grilles, etc.)

    Note : Cet article comporte des blocs dépliables. Ils donnent accès au texte de présentation de l’atelier, et, pour certains, à la description du dispositif et éventuellement à une analyse. Pour y avoir accès, cliquer sur les triangles orange. VIRTON (Belgique) - 24 - 28 JUILLET 2015 © Photos : Thomas et / ou Tristan Muzard - CC by-nc-sa Thématique des Pôles pour les ateliers et les Cartes blanches Pôle 1. Des ateliers autour de la note et de sa persistance dans nos systèmes éducatifs actuels ; (...)

    Suite...

  • Évaluer sans noter. Éduquer sans exclure

    Rubrique LIVRES

    Une production du Lien International d’Éducation Nouvelle (LIEN). Septembre 2015, Ed. Chronique sociale, 207 p, 8 €. Coordination Michel Neumayer, Etiennette Vellas avec la coopération de Colette Charlet, Mounira Khouadja, Pascale Lassablière-Hilhorst Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vite nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des (...)

    Suite...

  • Genèse 11

    Rubrique Documents

    Suite...

  • Article de Tania

    Rubrique Documents

    « Все исследователи, все творцы ! », или Вопросы использования технологии педагогических мастерских на уроках словесности Педагогическая мастерская в России - и ФГОС Латинское слово « educare » означает кормить, заботиться о ком-нибудь. Но, по утверждению Альбера Жаккара, истинное значение слова – от « educere » - выводить за пределы, что значит на языке Плиния, Виргилия и Тацита - « воспитывать ребенка », а у Катулла - помочь расцвести1. Так чем же заняты мы ? 25 лет назад в России состоялось знакомство с теорией и практикой педагогических мастерских, в (...)

    Suite...